Mutuellement.fr

Pourquoi prendre une mutuelle pour son chat ?

mutuelle chat

Chaque chat, aux yeux de son maitre, est unique, car il possède un tempérament qui lui est propre. Pourtant, tous les chats sont susceptibles d’avoir un accident, du fait de leur curiosité insatiable. De même, aucun n’est à l’abri d’avoir une maladie.

Une mutuelle pour chat : quel intérêt ?

Un propriétaire qui prend soin de son chat remarque vite quand il n’est pas dans son état normal. Un félin d’ordinaire joyeux et joueur qui devient apathique alerte. Surtout quand cela s’accompagne de symptômes inquiétants et de l’absence de prise de nourriture.

Pour diagnostiquer ce qui ne va pas, un rendez-vous chez le vétérinaire s’impose. Quelquefois, le résultat ne donne pas source à inquiétude, d’autres fois, si.

Quoi qu’il en soit, un rendez-vous en clinique vétérinaire coûte cher et tous les traitements pour animaux aussi. Impossible de se tourner vers un organisme de santé pour humain dans le but d’avoir certains frais remboursés. Pour cela, une seule solution : prendre une mutuelle pour animaux.

Car si un vermifuge, un produit antipuces peuvent passer inaperçus, tant le soulagement du maitre sera grand de savoir que son animal ne craint rien, une opération ou une maladie au long cours peut coûter rapidement plusieurs milliers d’euros. En prenant le bon contrat, certains frais peuvent être remboursés à 100%. Mais comment savoir quel est la bonne formule à souscrire ?

Comment choisir la meilleure assurance santé pour un chat ?

Le choix peut déjà être limité si le propriétaire possède un animal déjà adulte au moment de la souscription, un chat d’élevage ou de race. Pour les assureurs, ces chats sont considérés comme à risque car, de par leur origine ou leur génétique, ils sont plus enclins à déclencher des pathologies lourdes et donc coûteuses.

Ensuite, pour pouvoir prétendre à une assurance, l’animal doit être identifié et vacciné. Tout cela a un coût, mais le maitre se rassurera en se disant que les rappels de vaccination ; pour peu qu’il ait choisi une formule remboursant correctement les soins préventifs ; seront pris en charge en partie ou totalement.

Le délai de carence est très important, car les assureurs ne considèrent pas les accidents et la maladie de la même manière. Les actes chirurgicaux sont toujours très bien pris en charge, mais il n’en est pas de même pour les différentes pathologies que pourraient avoir le chat. Le délai de carence alors ; soit le délai entre le paiement et le remboursement ; peut être de plusieurs mois. Mieux vaut prendre un contrat avec 45 jours de carence qui constitue, malheureusement une moyenne satisfaisante, au regard d’autres contrats (6 mois d’attente).

La franchise (ce qui reste à payer au propriétaire) doit être scrutée. Un forfait annuel est plus intéressant surtout quand il est peu onéreux plutôt qu’une franchise à l’acte.

Bien entendu, les services annexes (assistance, somme d’argent versé au moment du décès, continuité des soins, même quand le chat vieillit) sont importants, ainsi que le tarif mensuel.

Heureusement, il n’est pas nécessaire de contacter toutes les compagnies d’assurance. Des comparateurs en ligne se chargent de vous aider à trouver le bon contrat, gratuitement.

 

Rate this post